Quelles solutions pour se chauffer moins cher ?

Après avoir pensé à cette maison pour laquelle les plans sont déjà dans votre tête, il vous reste à en déterminer le coût. Si la valeur intrinsèque de la maison est essentielle pour votre budget d’investissement initial au niveau duquel le choix des matériaux et des équipements influe, son coût d’entretien et de fonctionnement n’en est pas moins primordial.

Dans tous les cas, les économies d’énergie, le chauffage et l’électricité auront une importance capitale.

Pour chauffer, ne pas perdre d’énergie !

Au niveau de ces économies d’énergie, les ouvertures, et notamment les fenêtres PVC ou les fenêtres aluminium joueront un rôle majeur afin que votre chauffage ne s’échappe pas vers l’extérieur ou que, inversement, en été, votre climatisation soit le plus efficace possible. Le meilleur chauffage sera donc l’optimisation de l’ensoleillement, en hiver. Pour cela, vous pourrez déjà penser à l’orientation de votre maison afin de profiter de des rayons  solaires. (Lire : Orientation des pièces et des ouvertures dans une maison).

Bien sûr, l’incidence de la région dans laquelle vous vous trouvez devra aussi être prise en compte, pour vous protéger, selon, du chaud ou du froid. Ensuite, le vitrage de vos fenêtres devra être pensé : en double vitrage et gaz argon ou triple vitrage, des options s’ouvrent à vous.

Enfin, au moment de prévoir votre construction neuve, vous devrez prendre en compte la nouvelle réglementation thermique, en vigueur depuis le 1er janvier 2013 qui oblige à mettre en place une surface vitrée égale à au moins ⅙ de la surface totale habitable (Lire : La RT2012 impose une surface minimale de vitrage pour les bâtiments).

Quelles solutions pour chauffer moins cher une maison neuve RT2012

Portes et fenêtres PVC ou alu

Au moment de penser au budget que vous réserverez à votre habitation, le choix du matériau aura une incidence évidente, sachant que le PVC, par exemple, représentera un coût inférieur aux ouvertures alu. Il se révélera aussi un meilleur isolant, encore que cet argument n’aura qu’une répercussion toute relative sur la consommation de chauffage : les portes et les fenêtres aluminium pourront vous permettre d’augmenter votre isolation grâce au système des ponts thermiques, sur l’ouvrant et sur le dormant. Autre élément essentiel de la nouvelle réglementation thermique, la prise en charge d’une économie éco-responsable : l’aluminium aura, alors, l’avantage d’être moins polluant que le PVC puisque ce dernier est un produit réalisé avec des dérivés de pétrole.

L’aluminium aura aussi l’avantage sur le PVC, si l’on prend en compte la durée de vie de ces deux produits. Enfin, l’esthétique pourra avoir une incidence sur votre choix. L’aluminium vous offrira bien plus d’options au niveau des coloris que le PVC, mais il vous sera également possible de mixer les matériaux, bois ou PVC dedans et alu dehors, vous permettant alors d’avoir une isolation accentuée par l’action combinée des matériaux.

Quoi qu’il en soit, PVC ou alu, selon vos goûts, selon la région dans laquelle vous habitez et le budget initial,  mais aussi en fonction de vos ouvertures. Si vous optez pour des menuiseries de qualité, elles vous permettront un classement haute performance vers lequel se dirigent les constructeurs aujourd’hui, et que les nouvelles normes en vigueur imposent de plus en plus, par souci d’économie d’énergie.

Vous aimerez aussi certainement

On ne construit plus comme avant
Des fenêtres en aluminium ?
RT2012 : comment influence-t-elle le design de votre intérieur ?
Les 10 avantages de votre maison à ossature bois avec BBC Menuiseries