RT 2012 : faisons le point avec BBC Menuiseries

La règlementation thermique 2012 (RT2012) a pour but d’économiser l’énergie. Pour ce faire, elle prévoit des normes à respecter afin d’éviter le gaspillage énergétique dans les nouvelles constructions. Elle règlemente notamment le chauffage en hiver, la ventilation l’été mais aussi l’isolation des habitations, un point, qui jusqu’alors était mis à l’écart.

Entrée en vigueur au 1er janvier 2013, voici les questions que vous pourriez vous poser par rapport à la RT 2012 et les réponses, pour y voir plus clair.

maison-rt2012

RT 2012 et RT 2005 : qu’est-ce qui a changé ?

La RT 2012, de par son caractère postérieur, implique une meilleure isolation des bâtiments et une rupture des ponts thermiques totale. La RT 2012 oblige à des finalités précises mais laisse les choix dans les armes quant aux moyens pour parvenir à des économies d’énergie dignes de ce nom.

La clé de voûte de la RT 2012

Jusqu’à présent, les différentes règlementations thermiques se sont attachées à faire baisser les consommations énergétiques de 15%. Ce chiffre est multiplié par 3 avec la RT 2012. Avec elle, le seuil à ne pas franchir s’élève à 50 kWh d’énergie primaire par mètre carré et par an, sachant que la majorité des bâtiments RT 2005 ont une consommation égale à au moins 150 kWh / m2/ an.

Comment satisfaire aux exigences de la RT2012 ?

En privilégiant une architecture bioclimatique qui tient compte de la forme du bâtiment, de son orientation et de la façon dont sont aménagées les pièces intérieures.

Ainsi, il est défini que les espaces non habitables (garage, cellier…) doivent être orientés au Nord, alors que les pièces à vivre se trouveront au Sud ; les chambres, quant à elles, doivent être tournées vers l’Est, pour profiter du soleil levant.

Deuxième point important qui joue en faveur du respect de la RT 2012 : les surfaces vitrées. Elles doivent représenter au moins 1/6ème de la surface totale habitable. Autant dire que vous pouvez user de baies coulissantes à galandage et varier les plaisirs avec fenêtres à deux ou trois vantaux…Le but affiché : favoriser au maximum l’éclairage naturel.

Enfin, l’isolation (mur, toiture…) est capitale. Il faut renforcer l’imperméabilité à l’air. Partout où il passe, la chaleur s’envole impactant directement sur votre bilan énergétique.

Vous n’avez pas respecté la RT 2012…

Aïe. Vous encourez des sanctions financières de l’ordre de 45 000 €. Mais si vous êtes passé par un constructeur de maisons, vous pourrez vous retourner contre lui.

Prendre vos marques dans votre maison RT 2012

Il y aura des ajustements à faire. Si vous aviez l’habitude de chauffer votre maison à 22°C, vous devrez revoir votre copie et vous contenter de 19°C sous peine de dépasser la limite de 50 kWh / m2 / an.

Chaque degré de plus affiché au compteur revient à une augmentation de 7% de votre facture énergétique. Ne gaspillez rien et pensez à éteindre tous les appareils que vous laissez habituellement en veille.

Vous aimerez aussi certainement

On ne construit plus comme avant
Vers des maisons plus économes
Construire en 2013 est-il plus cher ?
Des solutions pour les grandes ouvertures